FINANCEMENT & ASSURANCE

Crédit professionnel : Commerce

 

 

 

 

Sollicitation de crédit pour son commerce de proximité : cordonnerie,  épicerie, boulangerie, droguerie, etc.

Le commerce de proximité désigne les commerces pratiquant la vente au détail dans lesquels le consommateur se rend fréquemment. Il inclut également des commerces implantés dans certaines rues ou quartiers commerçants des villes. On parle par exemple de commerce de proximité concernant les boulangeries, épiceries, drogueries ou cordonneries. Les commerçants, artisans et prestataires de services qui souhaitent créer, maintenir ou moderniser une entreprise de proximité peuvent demander des aides financières auprès des banques.

Un commerce de proximité peut-il évoluer sans solliciter un crédit bancaire ? Il est très difficile pour une entreprise d’évoluer sans demander de prêt bancaire. Les banques ont également compris que si elles n’opéraient pas une réelle refonte de leurs processus de financement elles perdraient une part importante de marché au détriment des autres modes de financement tels que le leasing ou encore l’affacturage. Les banques développent donc de plus en plus de produits novateurs qui leur permettent de concurrencer les autres modes de financement.

Que faut-il savoir sur les commerces de proximité ?

La cordonnerie

Le cordonnier est à la fois un artisan, un commerçant et un gestionnaire qui fabrique ou le plus souvent répare des chaussures. Il peut être bottier en créant des chaussures sur mesure, ce qui est quand même devenu rare car très cher ou le plus souvent réparateur en redonnant une nouvelle vie aux chaussures anciennes.

L’épicerie

Ce type de commerce de proximité bénéficie actuellement d’une belle dynamique. C’est un secteur porteur au sein duquel un nombre croissant d’entrepreneurs investissent. Si vous avez l’intention de reprendre ou d’ouvrir un commerce de proximité, il est important de bien penser à son projet et d’anticiper les différents problèmes que vous serez amenés à rencontrer. Si vous vendez des produits frais, il est impératif d’investir dans des meubles réfrigérés et frigorifiques. La caisse enregistreuse tactile est également un équipement indispensable afin de gérer les encaissements rapidement et facilement.

Une droguerie

Une droguerie est un commerce vendant principalement des produits liés aux soins corporels et à l'entretien domestique.

Pourquoi les commerçants de proximité font-ils recours à un crédit professionnel ?

Un crédit professionnel désigne un système de financement destiné aux personnes qui travaillent dans une activité professionnelle indépendante. Ce prêt servira à financer les besoins de l’activité professionnelle comme l’achat d’équipements ou le financement d’un bien immobilier. La recherche d'un crédit professionnel, peut paraître périlleuse surtout pour les néophytes. Un banquier est l’allié d’un entrepreneur, en effet, son rôle est de financer les projets d'entreprise. Il faut penser que le banquier recherche en permanence de nouveaux clients dont font partie les entrepreneurs mais il ne peut pas non plus faire n'importe quoi et il a un avantage considérable du fait de sa position.

Quels sont les caractéristiques d’un prêt professionnel ?

Un prêt professionnel présente beaucoup de similarités aux prêts personnels destinés aux particuliers. Ainsi, ils peuvent être proposés à un taux fixe ou à un taux variable. Ils peuvent également faire l’objet de report d’échéances ou de remboursement anticipé. Cependant, certains prêts professionnels ont quelques particularités. En tant que crédit rapide et facile, l’emprunteur peut financer l’intégralité du montant de son projet sans obligatoirement avoir besoin d’un apport personnel.Tout dépendra de la santé financière de l’entreprise de l’emprunteur ainsi que de l’analyse de ses pièces comptables.

Quels sont les types d’opérations finançables ?

Il s’agit de financer les besoins liés au développement de l’activité des professionnels. Les opérations financées sont souvent liées à des besoins en équipements, des biens immobiliers ou des besoins de trésorerie. Le crédit professionnel vous permet de faire face à vos différents besoins de financement tout au long de la vie de votre entreprise. Dans le domaine du crédit professionnel, la concurrence est rude entre les banques et les organismes de prêt. Cela permettra à l’emprunteur de diminuer le coût de son crédit professionnel. A ce titre, il est recommandé de comparer les offres des divers organismes. L’emprunteur peut négocier le taux d'intérêt, ayant une incidence directe sur le montant total à rembourser afin d’optimiser le taux d'intérêt du prêt professionnel, l’emprunteur doit faire des simulations pour comparer ce qui est le plus rentable pour lui. Une telle opération lui permettra de se faire une idée de sa situation en fonction de ses capacités financières.

Comment s’assurer d’obtenir un crédit auprès d’une banque ?

Il convient de se préparer à cet entretien afin de démontrer que le banquier va acquérir un nouveau client fiable. Pour ce faire, le dossier de financement doit être complet afin d'éviter les demandes ultérieures de documents et les allers-retours. Ceci peut aussi démontrer une certaine rigueur du chef d'entreprise. L'entrepreneur doit connaître son dossier sur le bout des doigts et justifier tous les éléments du bilan prévisionnel. Il doit aussi connaître les critères de la banque afin de s'assurer de leur respect ou de pouvoir rebondir sur les points faibles du projet. Malgré une bonne préparation, certains délais de traitement sont incompressibles du fait de l'organisation interne et de la taille de la banque. Une fois l'accord de principe, il n'est pas interdit de négocier les conditions bancaires et les frais relatifs à la mise en place du crédit professionnel.

 

Contactez-nous