FINANCEMENT & ASSURANCE

Crédit professionnel : Boulangerie & Pâtisserie

 

 

 

 

Comment financer les équipements et accessoires pour une boulangerie ou une pâtisserie ?

Vous avez pour projet d'ouvrir une boulangerie ou une pâtisserie ? Avant toute chose, il faut réfléchir et anticiper sur le matériel qui sera nécessaire à votre future boulangerie. Peu d’entrepreneurs disposent du financement nécessaire pour l’achat des accessoires complets. La recherche de fonds est donc inévitable pour réussir dans ce projet.

Ce qu’il faut prévoir avant de demander un financement ?

Pourquoi est-ce essentiel de prévoir à l'avance les équipements pour le bon fonctionnement de votre pâtisserie ? Au-delà de l'aspect technique, il faut aussi penser au local. Effectivement, plus vous aurez du matériel, plus il faudra que votre espace de travail soit grand. L’anticipation de vos besoins vous permettra de prévoir l'aménagement de votre laboratoire de boulangerie afin de déterminer également la surface de vente pour que le tout soit fonctionnel et logique par rapport aux procédés de fabrication du pain, des pâtisseries et autres viennoiseries. C’est pour cela que la création d’une boulangerie comprend d’importants investissements, mais le financement ne doit pas être un frein pour l’ouverture d’une boulangerie.

Quelles sont les solutions possibles pour financier votre boulangerie ?

La première source de financement est votre apport personnel. Cet apport n’est pas uniquement constitué par vos épargnes, elle comprend également tous les financements encaissés au cours de votre projet. L’apport représente généralement entre 25 et 30% de vos besoins de financement pour rendre crédible votre projet auprès des organismes bancaires. Avant de réunir un apport personnel, il est indispensable de monter un plan de financement pour déterminer l’estimation précise de vos besoins.

Opter pour un financement participatif ou privé pour créer votre boulangerie

Le financement participatif vous permet de faire appel à des particuliers avec une plateforme agrée par l’ORIAS. La levée de fonds s’élève de 10 000 euros à 1 million d’euros. Le financement se présente sous forme de don, de prêt personnel ou d'investissement au capital de l’entreprise. Les investisseurs privés situés dans votre région peuvent vous aider à obtenir des financements supplémentaires. Ces investissements se font directement au capital de votre future entreprise.

Le prêt meunier peut également compléter le financement d’un prêt bancaire destiné à la création de votre pâtisserie. En contrepartie, vous devrez vous approvisionner en farine auprès du moulin. Par ailleurs, le prêt participatif pour financer le matériel est associé à des fonds propres. En général, ces moyens doivent compléter un prêt bancaire que vous devrez solliciter.

Est-il nécessaire de passer par un courtier pour préparer votre demande de financement ?

Le rôle du courtier est de vous accompagner dans les démarches nécessaires à l’obtention d’un crédit. Grâce à son expérience, il constitue votre dossier à votre place dans son intégralité. Le plan de financement, le prévisionnel, sa faisabilité, le montage complet. Il peut alors négocier les meilleures conditions auprès de ses partenaires bancaires. Le courtier en financement professionnel vous offre un service personnalisé et complet. Vous n’avez plus qu’à vous laisser guider en toute confiance.

Quand faut-il recourir à un prêt professionnel pour votre future boulangerie ?

Le prêt professionnel est un financement demandé par une entreprise auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit. Il intervient généralement au cours de trois situations. Rares sont les entrepreneurs qui disposent de fonds personnels nécessaires pour démarrer leur activité. La plupart d’entre eux doivent donc recourir à un prêt bancaire afin de compléter leur capital de départ et démarrer sur de bonnes bases. L’emprunt auprès d’une banque est avant tout une affaire de persuasion et de rigueur. Cela nécessite de bien se préparer pour mettre toutes les chances de son côté pour un meilleur aboutissement.

Quels sont les facteurs qui peuvent entrainer un prêt bancaire ?

Il est courant de recourir à un prêt professionnel afin de stimuler la croissance de sa boulangerie. De même que lors de sa création, il n’est pas toujours possible d’investir et de fournir de nouveaux moyens matériels ou financiers à partir de ses propres économies. De ce fait, les investissements sont la plupart du temps soutenus par un financement bancaire. Ensuite, l’acquisition de biens matériels comme les locaux, les véhicules et autre  emmènent également à un emprunt, c’est un investissement souvent  difficile à assumer uniquement grâce à ses fonds propres. Un prêt professionnel peut donc s’avérer idéal afin d’éviter un décaissement trop important qui nuirait à la santé financière de l’entreprise.

Le financement de l'achat de votre boulangerie ou pâtisserie peut être fait de plusieurs manières. Vous avez le choix entre réunir un apport personnel ou faire un emprunt. Le choix du type de financement dépend de vos finances et de la stratégie définie. Pour cela, il faudra avoir défini les étapes de votre projet d'achat. L'étape du financement est essentielle et passe par plusieurs opérations indispensables à effectuer pour réussir un achat commercial. Un prêt professionnel est un moyen pour tout entrepreneur souhaitant constituer un capital de départ pour créer sa structure. Attention cependant : dans le cadre d’une création d’entreprise un apport personnel d’une moyenne de 30% est nécessaire pour que le prêt soit accordé.

 

Contactez-nous

 

 

Pourquoi demander un crédit professionnel pour sa boulangerie ou pâtisserie ?

Lorsqu'une entreprise commercialise des produits disponibles en grande quantité et nécessitant peu de personnalisation, une grande chaîne commerciale peut surclasser une petite entreprise. Cependant, lorsque la personnalisation est une partie importante du produit ou du service, une petite entreprise peut rivaliser et surpasser les grandes chaînes.

Bien que de nombreuses personnes deviennent plus soucieuses de leur santé, les gens aiment le pain, les bonbons et les pâtisseries. Ce sont encore certains de leurs plaisirs coupables préférés.

Pour cette raison, les boulangeries feront toujours partie d'une industrie florissante. Avec de nombreuses tendances changeant l'industrie de la boulangerie, telles que des alternatives plus saines, il existe de nombreux défis et opportunités qui nécessitent un fonds de roulement supplémentaire.

Ces gâteaux sont généralement cuits au four avec des ingrédients peu coûteux et avec des recettes conçues pour la répétition de masse. Si vous pouvez faire un délicieux gâteau et prendre le temps de faire des extras décoratifs, il existe un marché pour les petites entreprises. Si vous lancez simplement votre entreprise, vous pourriez avoir besoin d'un financement pour payer votre équipement initial.

Le financement d'une entreprise de boulangerie peut vous aider à atteindre de nouveaux sommets. Utilisez le fonds de roulement supplémentaire pour acheter tout nouvel équipement ou utilisez-le pour effectuer la paie, tout ce qu'il faut pour aider votre entreprise.

Pourquoi avez-vous besoin d'être ouvert depuis au moins un an pour demander un prêt commercial pour une boulangerie ?

Pour être franc, les prêteurs veulent voir que vous avez déjà mis en place un certain succès avant de vous accorder ce type de crédit, en particulier sans garantie. Lorsque vous êtes ouvert depuis au moins un an, cela indique au prêteur que vous avez non seulement élaboré un solide plan d'affaires, mais que vous avez réussi à mettre ce plan en œuvre. Tant de gens élaborent des plans d’affaires et voient ensuite ces plans partir en fumée, parce qu’ils n’ont pas le sens des affaires pour mettre les choses en pratique. Si les prêteurs accordaient des prêts commerciaux non garantis pour les entreprises de type boulangerie dès leur ouverture, ils verraient beaucoup plus de ces billets en défaut de paiement, tout simplement parce que tant d'entreprises tombent rapidement sous le coup. Cela peut être dû à un mauvais emplacement, à une erreur d'identification du degré de saturation du marché, ou encore à une maladie qui peut entraîner l'arrêt du fonctionnement de l'entreprise par le propriétaire. Lorsque vous avez 12 mois d'opération à votre actif, même si les premiers mois ont été saccadés et non rentables, un prêteur verra que vous avez réussi à redresser votre propre navire et que le prêt n'est pas simplement de l'argent bon après une mauvaise passe. Si vous contractez des prêts aux petites entreprises pour une boulangerie, vous pouvez l'utiliser pour à peu près tout ce qui profitera à votre entreprise. Donc, si vous voulez acheter du nouveau matériel de boulangerie, si vous voulez acheter un nouveau système informatique pour gérer votre inventaire, si vous voulez acheter une propriété et l'utilisez comme emplacement, vous pouvez faire toutes ces choses.

Contactez-nous