FINANCEMENT & ASSURANCE

Mutuelle chien

 

 

 

Souscription en ligne

 

Un compagnon fidèle, doux et affectueux, le chien aime son maître sans rien attendre en retour de sa part. C’est si agréable de le voir se blottir contre vous ou sursauter de joie quand vous arrivez à la maison. Plus qu’un simple animal, cet attachant animal tant prisé des Français est capable de vous rendre une vie douce, joyeuse et par définition meilleure. Il pourra même remplacer un compagnon humain si vous savez lui apprendre les bonnes manières. C’est un animal dévoué et très intelligent méritant davantage d’attentions. Prenez bien soin de lui, comme vous prendriez soin de vous ou de vos enfants. En étant membre de votre famille, votre chien doit être assuré par une mutuelle chien. Tout ce qu’il faut savoir sur ce type d’assurance qui regorge d’avantages.

Qu'est-ce qu'une mutuelle chien ?

C’est prouvé scientifiquement, avoir un chien ou un autre animal de compagnie dans la maison offre de nombreux bienfaits pour la santé. Vous aurez donc intérêt à bien vous occuper de votre compagnon idéal qui ne vous trahira jamais. Souscrivez pour lui une mutuelle chien qui consiste à payer une cotisation périodique. En contrepartie, vous bénéficierez d’une prise en charge de vos frais vétérinaires ainsi que des frais de soins réguliers ou ponctuels, voire du coût d’hospitalisation. En tant que maître, vous devrez savoir qu’il est de votre obligation de vacciner votre chien tous les ans et de le stériliser. Il faut également le soigner en cas de maladies ou d’accidents comme par exemple : la patte ou la griffe cassée, le rhume, la dysplasie de la hanche, la torsion de l’estomac, la cystite, la maladie de Lyme ou encore la gastro-entérite hémorragique. Sachez que si votre chien souffre de l’une de ces pathologies, les factures risquent d’être lourdes à supporter. Une simple consultation classique chez votre vétérinaire vous coûtera entre 30 et 60 euros. Pour faire vacciner votre poilu, vous devrez payer entre 200 et 400 euros en moyenne. C’est pire encore si votre chien est victime d’une fracture qui nécessite une chirurgie. Dans ce cas, il faut débourser entre 500 et 1500 euros. Pour ne pas perturber la gestion de votre trésorerie sans pour autant négliger la santé de votre animal de compagnie, la souscription à une mutuelle est intéressante. Vous payez progressivement les éventuels frais liés aux soins de votre boule de poils. En cas de maladies, d’accidents ou de soins réguliers, c’est votre assureur qui prend en charge les frais prévus dans le contrat d’assurance.

Quelle mutuelle chien choisir ?

Votre compagnon à quatre pattes pourrait contracter une infection ou se casser les pattes après un saut brutal. Pour éviter de dépenser beaucoup ou de laisser souffrir votre animal, la souscription à une mutuelle chien est fortement recommandée. Afin de répondre à tous les besoins de chaque maître, les compagnies d’assurance offrent différentes solutions d’assurance. Vous pourrez choisir entre 3 types de garanties, selon vos besoins et selon votre capacité de cotiser.

·         La garantie basique est la formule la moins chère et la plus économique. Dans la plupart des cas, cette option ne prend en charge que la responsabilité civile d’assurance chien et les problèmes de santé graves tels que les accidents, les opérations chirurgicales, les radios ou encore l’hospitalisation. Avec cette solution, vous avez des charges à prendre. Dans la plupart des cas, la garantie basique est associée à une franchise et à des délais de carence très importants.

·         La garantie intermédiaire propose un niveau de remboursement plus élevé que la garantie basique. Cette option couvre les maladies chroniques ou bénignes, ainsi que quelques soins dentaires comme l’extraction. Beaucoup d’assureurs n’incluent pas les interventions dentaires de prévention, les détartrages, les vermifuges et les vaccins dans les garanties. Des délais de carence et de franchises importants sont également appliqués dans la majorité des cas.

·         La garantie prémium rembourse la totalité des frais de soins, de vaccinations, de stérilisation ou de soins dentaires de votre chien. Cette option vous offre même un soutien financier en cas de vol ou de perte de votre poilu. Elle assure également l’achat des produits de santé comme les antiparasitaires. Certaines compagnies d’assurance proposent même des garanties optionnelles comme le bilan de santé annuel complet de votre animal de compagnie ou la garantie décès. Elles prennent en charge tous les frais relatifs au décès de votre chien, des frais d’antidouleur au frais d’inhumation. Si beaucoup d’assureurs n’acceptent pas d’assurer la chute des chiens depuis un balcon par exemple, cette option pourra inclure cette garantie.

Pour bien choisir votre mutuelle chien, référez-vous à l’âge et à l’état de santé de votre poilu. Ne manquez pas non plus de vérifier les conditions de résiliation, les cas d’exclusion, la franchise et les délais de carence pour optimiser le coût de votre assurance. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence, en comparant bien toutes les offres proposées par les compagnies d’assurance pour faire plus d’économies et pour éviter de payer moins de frais de dossier et/ou d’inscription.

Quel est le coût d'une mutuelle chien ?

Le coût de votre mutuelle chien dépend de plusieurs facteurs. L’assureur prend d’abord en compte l’âge de l’animal. Parfois, le coût de l’assurance d’un chiot fragile et d’un vieux chien est plus cher que celui d’un jeune animal. Dans la plupart des cas, les assureurs mettent en place une tranche d’âge. En général, ils n’assurent que les chiens âgés de 2 ou 3 mois et d’un animal adulte de moins de 5 ou 10 ans, à la date de souscription. Le montant de votre cotisation dépend également de la race de votre chien. De manière générale, les compagnies d’assurance classent les chiens d’attaque dans la catégorie 1. Ils sont plus chers à assurer que les chiens de garde et de défense classés dans la catégorie 2. Enfin, elles prennent également en considération l’état de santé de l’animal. Si votre chien a des antécédents, il risque d’exiger un niveau de garanties plus élevé. Sachez qu’en moyenne, une assurance de base coûte environ entre 5 et 10 euros par mois, contre 10 à 20 euros par mois pour une assurance intermédiaire et 20 à 50 euros par mois pour une assurance tout compris.

Souscription en ligne

 

 

Contactez-nous